Cicatrisation des plaies de taille

Une chose essentielle à retenir lors de la taille des haies est l'importance primordiale à apporter à la propreté des lames de coupe. Les cisailles notamment doivent être bien affûtées pour causer le moins de blessures possibles. Sans cela la plante perdra beaucoup de sève, causant un besoin énorme d'eau et nécessitant alors énormément d'énergie pour arriver à lutter contre toutes les pertes hydriques. Le mieux est donc, au possible, d’affûter préalablement ses outils, où de les apporter lorsqu'il s'agit de machines thermiques ou électriques chez des professionnels agréés, dans le but de garantir une coupe franche et nette.

 

Un affûtage tous les deux à trois ans suffira amplement à un particulier taillant ses haies deux fois par an. Pour désinfecter les couteaux un simple chiffon imbibé d'alcool à brûler ou de chlore mélangé à de l'eau sera parfait. On répétera l'opération environ toutes les deux heures et plus si nécessaire, notamment en cas de taille dans des arbustes démontrant des traces de maladies cryptogamiques. Néanmoins, mieux vaut penser à le faire constamment, même à minima, que de s'engager de manière utopiste à nettoyer les tranchants tous les quarts d'heure pour ensuite ne pas tenir plus d'une demie-journée, avant de tout abandonner sous le poids d'une effort intenable. 

 

Il faut préciser que Chambéry, Aix les Bains et le Bourget du Lac constituent un bassin humide dense, où les maladies se développent facilement. C'est pourquoi ces conseils prennent ici toute leur importance. 

 

Il est vivement recommandé pour un travail de grand standing de n'utiliser que des cisailles manuelles. Les engins, qu'ils soient thermiques ou électriques, sont encore loin d'égaler la qualité de la lame d'une cisaille manuelle. Et dans ce cas, le mieux sera encore d'opter pour un outil bien équilibré, forgé et trempé, avec des lames crantées. Pour l'entreprise WISS PAYSAGISTE, rien ne vaut d'ailleurs l'extrême finesse des outils Bahco, anciennement Sandvik. Fabriquées en France leurs cisailles à manches longs se révèlent absolument inusables et d'un confort particulièrement appréciable pendant de longues journées de travail. Toutes les pièces sont remplaçables ce qui garantit une durée de vie plus que compétitive pour ce formidable outil, souvent imité mais jamais égalé. 

 

Pour les haies standards (cyprès, lauriers, tuyas, taxus) ne demandant pas de mesures spécifiques, Wiss Paysagiste utilise des machines thermiques ou électriques allemandes ou japonaises, avec des lamiers découpés et affûtés au laser.  

 

Nos devis pour la taille de haies peuvent être faits à l'heure ou au forfait, en fonction de ce qui vous arrange le mieux. C'est d'ailleurs un service qui permet le règlement en CESU ou en SERVICE A LA PERSONNE, deux systèmes de paiement qui permettent des réductions totales atteignant 50% du coût des travaux sous forme de crédit ou de réduction d'impôt. 

 

Wiss Paysagiste, à Chambéry, Aix les Bains et Pont de Beauvoisin, le Savoir vert !